Diplômée en droit international public et administration internationale de l’Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne, Sabrina Bignier, née Aït-Aoudia, a fait du bénévolat en 2000 pour Human Right Watch à New York sur les violations des droits de l’Homme au Kosovo.

A la suite de deux stages au PNUD à New York, Sabrina a travaillé pendant six ans au sein d’une organisation internationale, International Outlook, spécialisée dans la résolution des conflits, basée à Melbourne en Australie. Directrice de programmes, Sabrina était responsable de projets principalement d’aide aux victimes du terrorisme et de renforcement des capacités de la société civile en Algérie.

A son retour en France en 2008, Sabrina a travaillé à la permanence juridique de la Ligue des droits de l’Homme, où elle a notamment co-rédigé un guide pratique sur les violences policières. De 2009 à 2011, Sabrina a été déléguée générale d’une association de recherche sur le cancer, l’ARTAC.

Sabrina rejoint la FIACAT en janvier 2012 afin de revenir vers son intérêt premier de la défense de droits de l’Homme, qui avait motivé son engagement dans la société civile en Algérie dès l’âge de 16 ans. Sabrina est Directrice exécutive chargée principalement de la gestion administrative, financière et statutaire de l’association, de l’animation du réseau des ACAT et de la gestion de l’équipe salariée.