Formé en droit Public et droit international des droits de l’homme à l’Université de Kinshasa (Ex Louvanium) et à l’Université catholique de l’Afrique de l’Est à Nairobi au KENYA (HEKIMA College ) l’engagement de maître Michel KALEMBA NGALAMULUME auprès des victimes de la torture se sont manifesté il y a environ 15 ans. D’abord, comme Président du programme d’assistance judiciaire aux victimes de la torture au sein de l’ACAT RDC, puis comme Secrétaire Générale de l’association pré qualifiée.

Il a rejoint le bureau international de la FIACAT en 2016, pour mettre à profit son expertise, au près du bureau international de la FIACAT et des ACAT de l’Afrique centrale et Madagascar. Pour rester attaché aux réalités qui touchent les victimes de la torture et des violations des droits humains, il coordonne le pool des Avocats référents au projet commun de la FIACAT et ACAT–RDC dénommé : «prévenir la torture dans les milieux privatifs de liberté en luttant contre la détention préventive abusive (DPA) » mis en exécution à la Prison Centrale de MAKALA de Kinshasa ( RDC) depuis novembre 2015.

Il est chef de section droit – criminologie et Assistant chargé des Cours à l’Institut Supérieur Panafricain pour le Management (ISPAM).